Expressions politiques de juillet/août 2018

Articles Expressions écrits par les différents groupes du Conseil municipal, parus dans la Gazette n°159 de juin 2018

Ensemble réussir Seyssinet-Pariset

Marcel Repellin, Ada Sadoun, Bernard Rostan, Françoise Guigui, Marc Paulin, Véronique Gonnet, Frédéric Battin, Christine Lancelon-Pin, Robert Occhino, Nathalie Toussaint, Laurent Braud, Karol Darmet, Gérard Dini, Valérie Dubouchet, Carmen Guglielmi, Dominique Maitre, Guillaume Spirhanzl, Yvan Mallier, Eric Lelièvre, Hélène Faure, David Drogo, Flore Dardet, François Tornabene, Patricia Gros-Daillon, Denis Jaglin, Margaux Fraile.

 

Mettre en oeuvre les conditions d’accueil en matière de petite enfance, c’est affirmer la volonté de la commune dans son rôle fondamental d’accompagnement des familles et des jeunes parents dans leur recherche d’un mode de garde. C’est aussi en matière budgétaire inscrire clairement nos priorités à travers les moyens financiers votés par le conseil municipal. Un nouvel équipement multiaccueil verra donc le jour à l’horizon 2020 à proximité immédiate de la salle Vauban et du parc Lesdiguières afin de remplacer le multiaccueil La Terrasse. Cet équipement s’inscrit aussi dans une réflexion qui affirme la Fauconnière comme un secteur en mutation
et pour lequel le projet vous a été récemment présenté dans le cadre d’une concertation ouverte jusqu’au 15 septembre.

Penser un équipement petite enfance, c’est bien sûr analyser le besoin et penser les conditions d’accueil de l’enfant dans un dialogue permanent avec les parents. Aussi, cet équipement répondra aux exigences et  pratiques qui font l’accueil du jeune enfant et facilitent tant son éveil que son autonomie, à l’instar du multiacceuil l’Ile aux enfants situé avenue de la République. Ce futur équipement est conçu pour accueillir une  quarantaine d’enfants dans différentes unités permettant de favoriser le collectif, l’apprentissage de la vie en commun, mais aussi la nécessité de calme et de repos de chacun. Moderne, respectueux des enjeux  environnementaux en matière de construction  comme de consommation d’énergie, il s’intègrera à une politique d’accueil de la petite enfance dynamique, au sein de laquelle, oeuvrent des professionnelles qualifiées et particulièrement investies dans leurs misions.

http://parolesdeselus.canalblog.com/

Un nouveau souffle pour Seyssinet-Pariset

Guillaume Lissy, Béatrice Serbource,  Muriel Barbieri, Sylvain Prat, James Capoccioni, Hervé Doulat, Noël Margerit.

 

Le préfet vient de porter à connaissance de notre commune les nouvelles règles d’urbanisme à respecter pour prévenir les risques d’inondation en cas de rupture de digue sur le Drac. Constructibilité limitée, aménagée ou strictement interdite par endroit, la partie Nord de Seyssinet-Pariset est pleinement concernée par cette réglementation. La Métropole et la commune se sont fortement engagées auprès des services de l’Etat pour limiter ces difficultés et permettre une prise en compte de notre situation actuelle. Malgré cette mobilisation, un certain nombre de contraintes vont peser pour l’avenir. Chaque parcelle reste évidemment habitable et cessible en l’état mais tout aménagement nouveau devra se faire au regard de règles particulièrement contraignantes. La protection des personnes et des biens reste évidemment la priorité et les risques doivent être
connus, cela va de soi, pour être mieux anticipés. Nous y souscrivons. Pour autant nous ne pouvons que regretter que l’Etat impose des règles sans vraiment prendre ses responsabilités par ailleurs. Renforcement
des digues, curage du Drac, effacement du seuil de l’ILL… De nombreux travaux sont indispensables pour réduire les risques. Nous espérons que le préfet s’engagera avec force pour les faire réaliser ou du moins contribuer à leur financement très rapidement. Face à l’autorité de l’Etat, qui décide seul sans véritable contestation possible, il nous reste à travailler pour que les aménagements de sécurité soient réalisés le plus vite possible afin que les règles d’urbanisme évoluent rapidement. Ce travail est à venir. Il nécessitera l’engagement des citoyens et de tous les élus, de toutes les communes et de la Métropole. Nous y sommes prêts.

www.guillaumelissy.fr