Accessibilité : continuité vers le tout pour tous

Ascenseur école Moucherotte

La ville et tous ses services et prestataires se mobilisent, chaque année, afin que les personnes à mobilité réduite et celles en situation de handicap puissent se déplacer partout.
 

L’accessibilité 2014 à Seyssinet-Pariset

 

Bien que le gouvernement ait accordé sous certaines conditions des délais supplémentaires (3, 6, 9 ans) pour la mise en accessibilité, la ville affirme une ferme volonté de maintenir le cap et de poursuivre les travaux d'amélioration pour pouvoir appliquer l'accès à "tout pour tous".

Approuvé en Conseil municipal en 2011, le PMAVE faisait apparaître 220 points de contraintes et 11,8 km de cheminements piétons non accessibles (trottoir inexistant, impraticable ou de largeur insuffisante). Qu'en est-il en 2013 ? Quelles sont les prévisions pour 2014 ?

Le rapport annuel de la commission 2013 dresse un état des lieux de l’accessibilité des voiries, des espaces publics et des bâtiments.

Au niveau voirie et espaces publics

Le diagnostic, réalisé par l’agence Adelphéa en 2011, recensait 220 points de contraintes d’accessibilité sur la voirie seyssinettoise.

En 2013, 34 contraintes nouvelles ont été traitées.
Les travaux ont consisté par des aménagements de traversées de piétons avec abaissement des trottoirs et marquage au sol, complément de bandes d’éveil et de vigilance, ... 
Au bilan à ce jour, 204 contraintes ont été levées sur 220.

 

Quelques exemples
• Aménagement d’un trottoir carrefour rue du Progrès / rue Sisteron
• Espace Vercors : des équipements de sport de fitness ont été mis en place. Un appareil accessible aux personnes à mobilité réduite a été installé. Deux places de stationnement ont été aménagées.
• Reprises de trottoirs et de traversées piétonnes de la zone artisanale de la Tuilerie
• Réaménagement du trottoir rue Hector Berlioz, entre la rue Antoine Chollier et le rond-point Lupatoto.
  • Prévisions 2014, à l'étude : l’élargissement du trottoir sur la rue du Progrès et la création d'une zone de rencontre sur la rue Laurent Darve, des travaux d’aménagement de l’avenue de la République (entre les rues Roger Barbe et Jean Jaurès),...

 

Dans les bâtiments et les établissements recevant du public

Gymnase, écoles, restaurants scolaires, accueils de loisirs… De nombreux travaux ont été effectués dans les écoles, au gymnase Joseph Guétat, au tennis club : repérages des marches d'escaliers, mises aux normes d'escaliers, créations de sanitaires, traitements de seuils de portes, .... et notamment à l'école élémentaire Moucherotte, l'installation d’un élévateur.

  • Prévision 2014 : Les travaux consisteront à poursuivre ce qui a été engagé : traitements des escaliers, aménagements de sanitaires, …
    L'accessibilité sera réalisée lors de travaux plus importants (réaménagement, reconstruction, extension), notamment à l'école maternelle Moucherotte, au restaurant scolaire Moucherotte, dans les salles J-J Rousseau et Chamrousse et à l'hôtel de Ville.
L'indice global d'accessibilité des établissements recevant du public a progressé de 17 % pour atteindre un indice moyen de 60 %.

 

Au niveau des transports collectifs

Aucun aménagement n'a été réalisé en 2013 par le SMTC.

  • Prévisions 2014 : dans le cadre de la restructuration du réseau bus en septembre 2014 (plus d'information dans notre prochaine édition) de nouveaux arrêts de bus et un nouveau terminus devraient être accessibles.

Sensibilisation autour du handicap

Tout au long de l’année, et plus particulièrement lors du mois de l’accessibilité, des événements et des initiatives ont été proposés aux Seyssinettois.

 

Des avancées notoires

Les travaux de mise en accessibilité, réalisés depuis 2009, ont permis de faire progresser de manière significative le niveau d’accessibilité de la commune.

L'indice global d'accessibilité des établissements recevant du public a progressé de 17 % pour atteindre un indice moyen de 60 %.

Concernant la voirie et les espaces publics, 93 % des contraintes signalées dans le PMAVE ont été traitées.

Le budget des travaux spécifiques d'accessibilité de 2009 à 2013 s'élève à 380 000 €.

 

 

Et pour les mois à venir ?

  • Afin de poursuivre le travail engagé, l'action n°15 de l'Agenda 21 concerne les travaux de mise en accessibilité.
  • L'amélioration de l’accueil des personnes en situation de handicap ne s'envisage pas qu'en terme de "travaux". Il faut sensibiliser les services et le public pour que le handicap soit perçu autrement (formation à l'accueil des personnes handicapées, équipements des postes d’accueil, sensibilisation pour effacer les préjugés…).
     
  • L’organisation de séances de travail pour aborder l’accueil des personnes mal entendantes

 

 

 

Fichier(s) attaché(s)Taille
PDF icon rapport_commission_accessibilite_2013.pdf3.22 Mo