Pigeons, rats et chats errants en ville

Nourrir les pigeons peut faire l’objet d’amendes pouvant atteindre 450 euros

Les pigeons

La présence des pigeons dans la ville fait partie intégrante de la vie de tous les jours. Malheureusement, ils sont parfois trop nombreux dans certains secteurs, causant nuisances sonores (roucoulement), malpropreté et dégradation des bâtiments. Parmi les principales raisons de cette installation : le fait qu’ils trouvent en ville des endroits pour nicher sans prédateurs et de la nourriture à foison.

A Seyssinet-Pariset, la distribution de nourriture constitue une infraction au règlement sanitaire départemental, et à l’article L.1311-2 du Code de santé publique.
Nourrir les pigeons peut faire l’objet d’amendes pouvant atteindre 450 euros.

 

Limiter leur accès à la nourriture

L’excès de nourriture (du pain en grande quantité par exemple) ne les aide pas et engendre une surpopulation.
Trop nombreux, les pigeons vivent dans de mauvaises conditions, les maladies et la mortalité augmentent.
Mieux vaut conserver une population saine et réduite.

 

Conseils

• Ne pas donner aux pigeons ni nourriture, ni déchets susceptibles de les attirer
• Veillez à maintenir les lieux propres : le pigeon marque son territoire avec ses déjections, qui attirent les autres pigeons.

 

Les rats

Autre conséquence en lien direct avec le dépôt de nourriture (pains, pâtes, restes de repas) dans les espaces publics ou privés : la prolifération des rats.

 

Conseils (non exhaustif) :

• Ramasser les fruits non récoltés et les déchets de jardin
• Evitez de laisser des fruits et des légumes accessibles dans les caves et celliers
• Couvrir les composteurs, les brasser très régulièrement et poser si possible un grillage fin à leur base
• Ne distribuez à vos animaux que ce qu’ils peuvent consommer en une fois
• Empêchez tout accès à l’eau : retournez ou rangez les bacs et pots inutilisés, surveillez les bassins, réparez les robinets et tuyaux qui fuient…

Dératisation

C'est une compétence de la Métropole. Des interventions dans les égouts avec pose d’appâts sont programmées plusieurs fois par an.
Tél. 04 76 59 59 59

Les chats

Il est également interdit de nourrir les chats errants.
Merci de contacter la police municipale afin de leur signaler les chats errants afin d'organiser des campagnes de stérilisation, Tél. 04 76 70 53 53

Que fait la ville ?

Les agents des services techniques agissent quotidiennement pour la propreté des espaces publics.

 

Le règlement sanitaire départemental, combiné à l’article L 1311-2 du Code de santé publique, est explicite : "Il est interdit de jeter ou déposer des graines ou nourriture en tous lieux publics pour y attirer les animaux errants, sauvages ou redevenus tels, notamment les chats ou les pigeons ; la même interdiction est applicable aux voies privées, cours ou autres parties d’un immeuble lorsque cette pratique risque de constituer une gêne pour le voisinage ou d’attirer les rongeurs. Toutes mesures doivent être prises si la pullulation de ces animaux est susceptible de causer une nuisance ou un risque de contamination de l’homme par une maladie transmissible".