Expressions politiques d'octobre 2017

Articles Expressions écrits par les différents groupes du Conseil municipal, parus dans la Gazette n°153 d'octobre 2017

Ensemble réussir Seyssinet-Pariset

Marcel Repellin, Ada Sadoun, Bernard Rostan, Françoise Guigui, Marc Paulin, Véronique Gonnet, Frédéric Battin, Christine Lancelon-Pin, Robert Occhino, Nathalie Toussaint, Laurent Braud, Karol Darmet, Gérard Dini, Valérie Dubouchet, Carmen Guglielmi, Dominique Maitre, Guillaume Spirhanzl, Yvan Mallier, Eric Lelièvre, Hélène Faure, David Drogo, Flore Dardet, François Tornabene, Patricia Gros-Daillon, Denis Jaglin, Margot Fraile.

 

La présence d’un nombre de plus en plus grand de personnes âgées est un phénomène lié à la démographie que personne ne peut contester. Il ressort qu’à tous niveaux il est nécessaire de réfléchir à l’adaptation de la société, comme de notre commune au vieillissement.

C’est une question essentielle en matière de qualité de vie au regard des services, du logement, de la présence de commerces de proximité, des transports, de médecins et autres professions de santé mais aussi de l’animation et de la prise en compte des aspirations d’une catégorie d’habitants plus hétérogène qu’il n’y parait.

La commune, par la politique engagée par le Centre communal d’action sociale et le service personnes âgées, développe un panel d’actions. La semaine bleue qui s’ouvre en octobre est un temps où nous sommes alertés sur la nécessaire solidarité intergénérationnelle qui doit se développer au quotidien. Jeunes et moins jeunes doivent pouvoir trouver des possibilités d’échanger. Le dispositif DIGI* par exemple met en relation, pour le logement, jeunes et personnes âgées dans un schéma de réciprocité, c’est un exemple de solidarité respectueuse de chacun.

Nous portons une responsabilité, chacun à notre niveau, pour que cette période de la vie puisse être vécue dans les meilleures conditions. Vivre sa vieillesse, c’est d’abord être en mesure de participer à la vie sociale de la commune. C’est aussi pouvoir accéder à la ville sans difficulté et trouver au sein de celle-ci les services nécessaires. Notre action se poursuivra afin de lutter contre l’isolement au quotidien.      
*Domicile inter-générations isérois 

http://parolesdeselus.canalblog.com/

Un nouveau souffle pour Seyssinet-Pariset

Guillaume Lissy, Béatrice Serbource,  Muriel Barbieri, Sylvain Prat, James Capoccioni, Hervé Doulat, Noël Margerit.

 

Le mois dernier, dans cette même tribune, nous avions évoqué  les conséquences du désengagement de l’Etat dans le quotidien des Seyssinettois. Après la baisse annoncée des dotations, la suppression des emplois aidés et la remise en cause, à terme, des rythmes scolaires, la rentrée s’annonce plus difficile encore.  Nous voulons redire ici notre attachement au service public et notre volonté de conserver une action de proximité pour tous. Pour cela, le rôle des agents municipaux est déterminant. Connaissant le terrain et les personnes, maîtrisant les dossiers, les agents de la commune de Seyssinet-Pariset sont un atout pour notre quotidien. Pour l’éducation, l’enfance et la jeunesse, le sport et la culture, la solidarité, l’entretien de l’espace public et la sécurité ou l’ensemble des fonctions supports ils sont les garants de notre qualité de vie. Si l’heure semble être parfois à la privatisation et à l’externalisation, nous réaffirmons la nécessité de garder des acteurs de l’intérêt général et des ouvriers du service public. Loin des critiques faciles et des caricatures qui sont parfois dressées, nous devons défendre une vision globale de ce qu’est l’action locale et des moyens que nous lui consacrons. Si Seyssinet-Pariset est reconnue pour sa qualité de vie, nous le devons en grande partie à ceux qui s’engagent pour cela.

 

www.guillaumelissy.fr