Expressions septembre 2021

Seyssinet-Pariset naturellement

Entre le Seyssinet’stival, qui aura permis aux Seyssinettois de tout âge de profiter d’activités et les travaux réalisés, l’été aura été actif et engagé à Seyssinet-Pariset. Il aura également été utile pour préparer la rentrée scolaire dans de bonnes conditions malgré le contexte incertain lié à la situation sanitaire. Nous continuons, plus que jamais, de faire de l’éducation une priorité. Le projet éducatif de territoire, travaillé depuis plusieurs semaines avec les parents, enseignants, associations et les enfants eux-mêmes, marquera la volonté de mobiliser toutes les ressources pour permettre le développement, l’émancipation et le bien-être des plus jeunes, de la petite enfance à l’âge adulte. Nous continuons en effet d’affirmer la place centrale de la commune aux côtés de l’Education nationale, comme un acteur de l’éducation dans tous les temps de l’enfant. De la bibliothèque au conservatoire communal et au centre culturel, de ses éducateurs sportifs à la piscine et son « savoir nager », de ses crèches et assistantes maternelles,  du périscolaire aux centres de loisirs, de l’aide aux devoirs, à la MSA jusqu’à la police municipale et aux classes vertes, des soutiens apportés aux associations, aux transports scolaires et par les actions de son centre social « l’Arche », Seyssinet-Pariset mobilise ses moyens pour contribuer à former des citoyens avisés et épanouis, attentifs aux autres et capables de comprendre le monde dans lequel ils évoluent pour agir sans subir. C’est une lourde tâche qui ne peut être abordée qu’avec une vision globale et ambitieuse. Bonne rentrée à tous !       

 

Facebook seyssinet-pariset naturellement

Guillaume Lissy, Clémence Aubert, Sylvain Prat, Alice Mollon, Noël Margerit, Yamina Archi, Eric Monte, Véronique Blanc, Yves Lambert, Delphine Laurant, Eric Pacchiotti, Deborah Mecreant, Fabrice Fanni, Lenaï Tran Durand, Michel Delafosse, Laura Siefert, James Capoccioni, Roselyne Blin, Vincent Faure, Linda Boukathem, Frédéric Mejean, Morgane Barbieri, Charly Celona, Chantal  Demoment, Jean-Yves Gobren, Véronique Huyghe

Seyssinet-Pariset un projet partagé

Il fut un temps où certaines communes vivaient dans l’angoisse des emprunts dits toxiques, largement proposés par les banques oubliant de préciser aux élus que les avantages immédiats se payaient fort chers ensuite au regard des équations incompréhensibles qui les sous-tendaient. Seyssinet-Pariset, par l’attention et la vigilance de son ancien maire n’a pas eu à souffrir de ces dramatiques décisions que certaines communes mais surtout leurs habitants payent encore aujourd’hui pour des années encore. Désormais à Seyssinet-Pariset, pas d’emprunts toxiques, mais des décisions toxiques qui grèvent l’avenir et annoncent les impôts de demain.   
La décision de racheter un certain nombre d’emprunts peut effectivement être discutée, cependant payer 600 000 euros de pénalités aux banques relève là de la décision toxique à un double titre. D’abord faire penser que la commune n’est pas endettée, ce qui était vrai bien sûr puisque l’équipe précédente avait fait le choix de recourir au minimum à l’emprunt pour assurer aux seyssinettois une vraie sécurité budgétaire, mais on comprend que ces nouvelles décisions, c’est pour de nouveau emprunter des sommes encore plus importantes. Ensuite au regard des nouveaux emprunts qui seront réalisés, il faudra rembourser. Mais attention, pas sur ce mandat bien sûr, après les prochaines élections car les banques sont implacables. Le choix qui a été fait sur ce dossier des emprunts entraine la commune sur la mauvaise pente, une pente qu’on ne remonte qu’avec l’augmentation demain des impôts, la diminution des services, l’augmentation des tarifs des différents services. Premier avertissement la disparition du transport scolaire Quirole Percevalière. 

Facebook seyssinet-pariset, un projet partagé

Démission d'Yves Monin, Christine Lancelon-Pin, Zyed Ben-El-Hadj-Salem, Flore Dardet, Denis Jaglin, Antoine Maurici, Fabien Durand-Poudret a rejoint le groupe

Agir avec vous pour seyssinet-pariset

La crise sanitaire reste encore une source d’inquiétude. Il est difficile de mesurer l’ampleur du choc sanitaire et les conséquences économiques et sociales à venir. J’espère que cet été aura pu permettre, à chacun d'entre vous, de se retrouver, et de partager de bons moments en famille, ou entre amis.
Un grand merci au personnel des services, aux animatrices et animateurs, pour toutes les activités proposées cet été. Un grand merci aussi aux familles qui respectent toutes les contraintes et soutiennent ces personnels dans leurs efforts quotidiens.
Voilà le temps de la rentrée !
Il faut espérer que ce soit le retour à l’école pour tous les enfants.
Cette rentrée doit être placée sous le signe de la vigilance et de la solidarité.
L’espérance, l’exigence, les projets menés dans les écoles, le collège, le lycée permettront d’amener nos enfants à donner le meilleur d’eux même, mettant en valeur leurs capacités et leurs talents.
Gardons intact l’espoir et l’optimisme afin que ce virus et les risques sanitaires soient rapidement derrière nous.
Dans les temps forts de la rentrée, il y a aussi le forum des animations ou encore les assises de la vie associative repoussées en octobre. Bien sûr c’est l’occasion de renforcer les liens entre les associations pour créer une synergie du milieu associatif, mais ce doit être surtout un engagement fort de la ville où l’accompagnement de la vie associative prend tout son sens. Je serai vigilant, disponible, et à l’écoute de toutes vos remarques.
Je vous souhaite à tous une bonne rentrée.

 

Facebook agiravecvouspourseyssinetpariset/

Frédéric Battin