Une façade végétale pour l'hôtel de ville

Une façade 100% naturelle, élément d'écologie urbaine.

Cette façade végétale s'inscrit dans la démarche globale de préservation de l'environnement et de développement durable. Ainsi, le mur agit, grâce à ses plantations, comme un véritable dépolluant. Idéal dans les villes, il permet d'absorber le CO2 présent dans l'air, pour rejeter de l'oxygène purifié.

Les végétaux constituent aussi un isolant très performant. En été, les plantes empêchent le soleil de réchauffer les murs et à l'inverse, en hiver, les végétaux sont tout aussi efficaces contre le froid. Le mur végétal peut aussi assurer une bonne isolation phonique, les plantes réduisant naturellement l'impact du bruit.

Comment ça marche ?
Cette façade végétalisée de 45m² est réalisée avec des matériaux recyclables ou issus du recyclage.
Une structure métallique, garnie de paniers, contient le substrat (matériaux permettant la fixation des racines des plantes).

L'ensemble est faiblement consommateur d'eau grâce à une natte hydratante et à la répartition du système d'arrosage intégré par un tuyau goutteur.
Le choix des végétaux a été déterminé afin d'obtenir le meilleur effet visuel, en fonction de l'exposition sud, des vents dominants, des couleurs et des formes et de l'entretien et de la gestion du mur.
Une vingtaine de variétés de plantes vivaces colorées et de ligneux (plantes dont la tige a la consistance du bois, ex : chèvrefeuilles, …) sont plantées.