Le contexte du projet Fauconnière

Pour accéder au questionnaire de la concertation, cliquez ici

Le centre commercial de la Fauconnière, datant du début des années 80, présente une forme urbaine étalée. Son attractivité décline.

 

 

Le secteur de la Fauconnière a des atouts

  • Un cadre géographique exceptionnel (grand paysage dominant, vues sur les massifs).

  • Une situation centrale dans la géographie de la commune et ses usages.

  • Une forte connexion au réseau de parcs et cheminements piétons.

Toutefois,les quelques pavillons alentour sur des terrains faiblement bâtis et bordés par une station du tram C se doivent d’évoluer afin de réaliser la continuité urbaine avec le secteur central de la commune en plein renouvellement urbain autour de l’hôtel de ville, les équipements sportifs et culturels et le parc Lesdiguières à proximité et les grandes copropriétés situées à l’Est et au Sud de l’avenue Victor Hugo.

 

Fichier en pdf en bas de page pour plus de lisibilité

 

Les délibérations du Conseil Municipal

Du 8 février 2016 sur la mise à l’étude de l’aménagement du secteur « Fauconnière » et de ses abords en instaurant un périmètre d’étude (schéma ci-dessous) conformément aux dispositions de l’article L.424-1 du code de l’urbanisme sur une surface couvrant environ 4,3 hectares.

 

 

 

Du 30 janvier 2017 sur les objectifs du projet de renouvellement urbain du site de la Fauconnière qui sont de :

  • Développer un programme mixte de commerces et services de proximité, de moyenne surface commerciale, de logements en accession et de logements sociaux, d’équipements, et d’espaces publics paysagers

  • Redynamiser l’activité urbaine et économique du secteur commercial désuet de la Fauconnière et de ses larges aires de stationnements

  • Assurer la cohérence urbaine du secteur en reliant le projet au parc Lesdiguières, au centre culturel L’ilyade et aux équipements culturels, sportifs et scolaires structurants proches

  • Donner un accès facilité au projet en s’appuyant sur la proximité directe avec la ligne C de tramway, en proposant de nombreuses traversées piétonnes, et en réorganisant les déplacements en mode actif, la circulation, et les stationnements

  • Réintégrer la nature en ville en donnant une qualité paysagère importante aux espaces publics, avec notamment la création d’un mail paysager central et la valorisation de l’entrée du parc Lesdiguières.

 

Les 2 délibérations complètes figurent en bas de page en pdf.

 

Le secteur de la Fauconnière présente plusieurs contraintes :

 

 

  • La commune a engagé une réflexion fine pour développer sur ce site un urbanisme maîtrisé et répondant aux objectifs fixés par le Schéma de Cohérence Territoriale de la Région Urbaine Grenobloise (SCoT) et le Programme Local de l’Habitat (PLH) piloté par Grenoble-alpes Métropole : tant en termes de rééquilibrage et de polarisation de l’offre commerciale et économique que de production de logements et équipements publics.

  • La nécessité d’une opération tiroir afin que les commerces et équipements publics impactés puissent continuer à fonctionner pendant la durée du chantier.

  • La présence des pipelines TRANSUGIL ETHYLENE et SPMR sur l’avenue Victor Hugo qui implique une distance d’implantation minimale de 55 mètres pour le supermarché (plan ci-dessous).