La course d'orientation

Retrouver un lieu à partir de photos

Le travail de l'enseignant et de l'éducateur sportif avec les enfants permet d'aborder des thèmes historiques, géographiques et sensibilise à la découverte et au respect de la nature.

Service des sports
Maison Sport Animation - 7, allée des Glycines
38170 Seyssinet-Pariset
Tél. 04 38 12 41 20
Contacter le service des sports

Dans le programme d'éducation physique des écoles élémentaires figure la course d'orientation. Cette discipline trop méconnue est pourtant une activité essentielle qui offre à la fois une possibilité de lien avec les autres matières et un apprentissage pratique nécessaire à la vie quotidienne. Les enfants des écoles seyssinettoises bénéficient du Centre de loisirs Jean Moulin, un lieu totalement approprié à cet enseignement.
Chaque année, Jean-Claude Collomb, éducateur sportif municipal, accueille 22 classes du CP au CM2 au Centre de loisirs Jean Moulin, soit plus de 600 élèves. Durant 2 jours, il propose l'enseignement de la course d'orientation, spécialité qui consiste à trouver des points précis en se repérant sur une carte ou un itinéraire détaillé. Cette discipline sportive favorise l'autonomie, sollicite la volonté et contribue à la découverte de la nature et du patrimoine.

"Le Centre de loisirs est un lieu idéal pour la course d'orientation, explique Jean-Claude Collomb. Sa proximité de la Tour Sans Venin, sa vue sur la vallée grenobloise et les massifs alentours, sa contiguïté de l'ancienne voie du tram et des Vouillants permettent des itinéraires très complets".

Une organisation bien huilée

La course d'orientation qui s'inscrit dans le programme des classes "Nature" des écoles se prépare conjointement avec l'enseignant et l'éducateur sportif. Un bus est affrété gratuitement pour amener les enfants. Le midi, un service de cantine est délocalisé sur place avec une personne qui réceptionne les plats, les prépare et les sert aux enfants. Cette organisation permet ainsi aux élèves d'avoir un repas complet et chaud sur place. Enfin, lors des exercices d'orientation, les enfants se déplacent toujours sur des circuits préalablement repérés et validés dans les principes élémentaires de sécurité. Les élèves vont toujours en groupe de 3 tandis que les accompagnateurs sont toujours disposés à des endroits stratégiques qui offrent une surveillance rapprochée. Une course d'orientation, tant d'un point de vue pédagogique que matériel, ne s'improvise pas. "Pour une course, nous avons toujours besoin de repères, de balises, commente Jean-Claude Collomb. Si d'un côté, je sensibilise les enfants au respect de la nature, je dois aussi montrer l'exemple. Ainsi, tout le matériel (rubans de marquage des chemins, balises, repères spécifiques) que j'utilise est systématiquement ramassé. De même, les enfants s'engagent à respecter les chemins, les consignes, à ne pas jeter n'importe quoi par terre et à ne pas détériorer ce qu'ils trouvent".
A l'issue de leur scolarité à l'école élémentaire, les enfants sont en mesure de lire une carte très élaborée. Ils ont appris, au fil des années, à se situer sur un plan et à s'orienter : des notions indispensables dans la vie quotidienne.