Expressions politiques de septembre 2019

Articles Expressions écrits par les différents groupes du Conseil municipal, parus dans la Gazette n°167 d'avril-mai 2019

Ensemble réussir Seyssinet-Pariset

Marcel Repellin, Ada Sadoun, Bernard Rostan, Françoise Guigui, Marc Paulin, Véronique Gonnet, Frédéric Battin, Christine Lancelon-Pin, Robert Occhino, Nathalie Toussaint, Laurent Braud, Karol Darmet, Gérard Dini, Valérie Dubouchet, Carmen Guglielmi, Dominique Maitre, Guillaume Spirhanzl, Yvan Mallier, Eric Lelièvre, Hélène Faure, David Drogo, Flore Dardet, François Tornabene, Patricia Gros-Daillon, Denis Jaglin, Margaux Fraile.

 

C’est un dossier majeur que celui de la restauration scolaire car le repas et la pause méridienne s’inscrivent pleinement dans une politique de recherche qualitative associant éducation à la santé, respect de  l’environnement et apprentissage du goût. La création d’une société publique locale est une opportunité car l’enjeu pour les communes qui s’engagent est de construire une cuisine pour maîtriser la production et sortir de la logique industrielle tout en maîtrisant le volet financier. Dans le même temps, la loi sur l’agriculture et l’alimentation du 30 octobre 2018 engage le changement en profondeur pour la restauration collective et met en oeuvre plusieurs leviers à actionner pour parvenir à une restauration collective incluant aux menus des produits bios et locaux dans une logique de développement territorial.
Cette volonté, affirmée par la commune vient de son engagement dans l’écriture d’un Projet alimentaire de territoire en concertation avec Seyssins et le soutien du Parc naturel régional du Vercors qui avait validé notre candidature. Ainsi, du Projet alimentaire de territoire à la rédaction d’un plan alimentaire, la restauration scolaire s’inscrit comme une étape forte dans cette démarche pour un "mieux manger" induisant un travail avec les territoires voisins Vercors, Chartreuse et Trièves, initié par la Métropole, marquant la volonté d’un développement équilibré et durable du territoire.
La création de cette société exige de repenser nos principes, repenser la culture alimentaire des parents, la nôtre, celle des enfants et celle des cuisiniers. L’objectif affiché : mieux manger en mettant en oeuvre
des pratiques citoyennes et responsables.

http://parolesdeselus.canalblog.com/

Un nouveau souffle pour Seyssinet-Pariset

Guillaume Lissy, Béatrice Serbource,  Muriel Barbieri, Sylvain Prat, James Capoccioni, Hervé Doulat, Noël Margerit.

 

La commune de Seyssinet-Pariset refuse désormais l’apport de biberons de lait maternel dans ses crèches. Nous regrettons cette décision difficilement compréhensible qui va à l’encontre des préconisations de santé publique pour les enfants et qui pénalise les mères de famille appelées à choisir entre leur travail et l’allaitement. Alors que la commune dit s’engager sur la qualité de l’alimentation dans son sympathique "projet alimentaire de territoire", elle démontre par cette décision une pratique en totale contradiction avec ses déclarations. Nous avons évidemment voté contre ce recul en rappelant que le lait maternel est aujourd’hui accepté par la quasi-totalité des collectivités, petites ou grandes. Si l’on interdit le lait maternel, qu’en sera-t-il demain de l’accueil des enfants allergiques qui bénéficient de projet d’accueil individualisé (PAI) ? Pour autant, la question de la sécurité alimentaire doit être prise très au sérieux tout comme les risques évoqués justement par certains. Il s’agit en effet de ne pas nier ce sujet complexe qui concerne la santé de jeunes enfants et engage la responsabilité de la collectivité ainsi que de ses agents. Nous sommes convaincus pour notre part que l’interdiction générale n’a pas de sens. Protégeons nos enfants et les professionnel(le)s de la petite enfance en travaillant sur des protocoles stricts qui encadreraient sévèrement les pratiques et permettraient de refuser les biberons litigieux ; formons chacun aux bonnes pratiques plutôt que de fermer les yeux sur ce que nous ne voulons pas voir. Nous continuons pour notre part d’insister pour que la raison et le bon sens l’emporte. Bonne rentrée à tous.

www.guillaumelissy.fr